Ajouter aux favoris

RIOM, ville historique

Siège du Pays d’art et d’histoire, la ville de Riom se découvre du sommet de la Tour de l’Horloge. Avant de partir pour une visite guidée on se motive pour grimper les 128 marches de l’ancien beffroi. Car d’ici on surplombe les toits de la cité, l’occasion en outre de tutoyer les volcans d’Auvergne au loin.

Ancienne capitale des duchés d’Auvergne, Riom étale ainsi à vos pieds son centre historique, ses maisons et hôtels particuliers renaissances, ses fontaines et façades remarquables tout le long de ses rues quadrangulaires.

Chasseur de pépites historiques et culturelles ? Ici plus de 70 monuments protégés au titre des monuments historiques vous font de l’œil et vous emportent dans les couloirs du temps. Maison des consuls, Sainte-Chapelle, basilique Saint-Amable, Hôtel Guymoneau, Musée Mandet… la liste est longue et traverse les époques.

Influences médiévales, renaissance ou gothiques s’entremêlent et donnent une remarquable unité à la cité. La Pierre de Volvic, présente sur les monuments les plus emblématiques y est également pour beaucoup.

Le Pays d’art et d’histoire de Riom

31 bonnes raisons de venir visiter Terra Volcana !

Car oui 31 communes composent ce Pays d’art et d’histoire au patrimoine remarquable et remarqué !
Et l’objectif de ce label est bel et bien de valoriser le patrimoine de chacune d’entre elles !

S’il est difficile de les citer toutes on mettra un coup de projecteur sur Ennezat et sa collégiale Saint-Victor-et-Sainte-Couronne. Les fresques du XVème siècle visibles ici étonnent et intriguent autant que les mélanges architecturaux de l’édifice. À Mozac ce sont les chapiteaux romans de l’abbaye Saint-Pierre qui crèvent l’écran

À Enval ce sont les maisons vigneronnes et par-dessus tout les célèbres Gorges suivant la petite rivière l’Ambène qui éveillent l’intérêt.

Le coup de cœur : On en profite pour découvrir la Source Marie, située à côté de la maison que Guy De Maupassant aimait occuper lors de ses cures thermales à Châtel-Guyon. Ses eaux ferrugineuses furent autrefois utilisées à des fins médicales.
Un site pittoresque que l’auteur de Bel-Ami et de Le Horla affectionnait tout particulièrement.

Nos villages atypiques et richent d’histoire

Se laisser guider à travers un Pays d’art et d’histoire remarquable. Déambuler dans les ruelles d’Artonne, l’un des plus vieux villages d’Auvergne. Admirer l’architecture Belle Époque de Châtel-Guyon. S’aventurer à Volvic, terre d’eau et de pierre. Voyager dans le temps à Riom, capitale historique de l’Auvergne. Partir à la recherche des pigeonniers de Limagne autour d’Aigueperse… 

Terra Volcana recèle bien des villes et villages aux caractères bien marqués et au patrimoine préservé. On vous emmène ici à la découverte de savoureux mélanges d’histoire, de culture et de tradition.

Côté Limagne on fait volontiers une halte à Aigueperse, ancienne ville forte à l’histoire riche.
De l’Hôtel de ville à l’église gothique Notre-Dame on aime flâner dans ce village tout en longueur autrefois entouré de marécages, d’où son nom qui vient du latin Aqua Sparsa, les « eaux éparses ».

Collégiale Notre-Dame à Aigueperse
L’église Notre-Dame d’Aigueperse


Le bonus gourmand : s’y promener pralines artisanales à la main après un passage à la Maison Vernet ! Il s’agit là de spécialités locales à la recette créée en 1850. 

Pralines Massepains de la Maison Vernet à Aigueperse
Pralines et massepains d’Aigueperse

Une petite cité qui a du caractère !

Non loin de là, Artonne charme et étonne par sa douceur presque méridionale, due à sa situation géographique. On s’offre ainsi une balade et un vrai balcon sur les volcans au coteau du Puy Saint-Jean, témoin du riche passé viticole de la cité. Labellisée « Petite cité de caractère » Artonne a tout pour plaire. Ici on se surprend à compter les nombreuses fontaines qui font la particularité du village. Là c’est son église Saint-Martin, collégiale romane, qui retient l’attention des curieux.

La cerise sur le gâteau : à l’occasion d’une échappée belle on s’arrête aux Ateliers d’art du Moulin Fradet s’initier à l’émaillage sur lave et admirer les aquarelles de Nicole Guillien au bord de la Morge.

Enfin, là où Thuret présente son église romane, l’église Saint-Martin et ses curieux chapiteaux historiés, Maringues offre, elle, ses tanneries et,ce depuis le Moyen-Âge.
Dans ce bourg, ancienne place commerciale d’importance, on se promène au bord de la Morge et on profite l’été des visites guidées organisées à l’intérieur de la Tannerie Grandval qui accueille un musée et un atelier comprenant des outils de tanneur.

Pour les gourmands : On en profite pour un déjeuner en terrasse au restaurant Le Clos Fleuri ou pour savourer une halte pique-nique à la Butte de Montgacon toute proche. Une courte grimpette et c’est une vue magnifique qui s’offre à nous !

Vous aimerez aussi

Sur le même thème