Ajouter aux favoris

Les musées incontournables

Terra Volcana a l’art de vous enchanter par sa nature incroyable mais également par ses lieux culturels. Pousser les portes des musées du Puy de Dôme est une promesse d’étonnement. Découvrir des œuvres, des témoins des traditions populaires ou des collections privées insolites est source d’émotions. Autant d’ailleurs que les écrins qui les protègent. Vous ne serez pas insensibles à ces hôtels particuliers et autres châteaux devenus palais des muses, des incontournables en Terra Volcana.

Le Musée Mandet à Riom

Au cœur de Riom, l’Hôtel Dufraysse vous accueille par une magistrale porte verte. Empruntez le « Pas-sage », véritable œuvre en soi. Vous entrez alors dans les beaux-arts de Riom : bienvenue au Musée Mandet, haut lieu culturel riomois !

En traversant la cour vous apercevez l’écrin du Département de design contemporain, le plus récent du musée et sa centaine de pièces d’orfèvrerie uniques. Quelques marches plus tard et les siècles défilent au gré des pièces du musée.
Car ce musée d’une richesse inouïe a, dit-on, trois vies. En 1969, la donation Richard a notamment enrichi les collections de pas moins de 5500 pièces d’orfèvrerie de l’Antiquité au XVIIIème siècle. Tiens, une salle d’armes ici ! Oh mais c’est un Rodin, là !

Prêt pour un voyage dans les arts ?

Le musée Marcel Sahut à Volvic

Toujours pas rassasié cependant, vous voici parti en direction de Volvic. On nous souffle qu’ici le Musée Marcel Sahut occuperait les salles d’un ancien château…
Et bien oui c’est ici que le Château de Bosredon et son jardin à la française vous attendent avec bien des merveilles. De salle en salle se dévoilent les collections du peintre Marcel Sahut, descendant de tailleurs de pierre de Volvic.  

Arrivé à destination, appuyez sur pause tout d’abord pour profiter d’un superbe panorama sur la plaine et les volcans…
C’est chose faite ? Allons maintenant à la rencontre de ce musée atypique. Ses œuvres d’abord : nus, portraits, paysages rocheux ou natures mortes. Puis ses passions artistiques hétéroclites dont il a fait don à la ville. Ici se côtoient gravures de Foujita, aquarelles de Rodin, estampes, sculptures, bronzes asiatiques, masques africains et une exceptionnelle collection de dessins et peintures des XIXème et XXème siècles.

Incontournable : les lithographies d’Honoré Daumier. Marcel Sahut en possédait 850.

Le musée régional d’Auvergne

Remontons le temps, vous voulez bien ?
À quelques pas du Musée Mandet, dans une des ruelles qui font le charme du cœur historique riomois, le grand mur d’un hôtel particulier s’ouvre sur le Musée régional d’Auvergne. Il s’agit là d’un véritable témoin du quotidien des gens d’ici et de la vie rurale du XIXème siècle. 4000 objets racontent la vie domestique, les travaux des champs et des savoir-faire (dentelle des coiffes, sculptures religieuses en bois…).

C’est tout bonnement la plus importante collection ethnologique d’Auvergne. « La Chapelle » de Jean-Paul Marcheschi, œuvre monumentale contemporaine ne vous laissera pas de marbre.

Musée régional d'Auvergne à Riom

le Petit Musée de l’Objet Quotidien

Autre passage de témoin chez Romain Grard à Riom où vous attendent des milliers de petits gadgets et outils sophistiqués : moulins à café des « poilus » de la Grande Guerre, moule à gaufre en fer gravé au burin du XVIIIème siècle, batteurs à oeufs… Un voyage dans un cabinet de curiosités de pas moins de 3000 objets collectés au fil de 25 ans de passion, le « Dictionnaire illustré des métiers » sous le bras et la curiosité en bandoulière.

Pas de doute, le Petit Musée de l’Objet Quotidien de Romain Grard est rare et singulier.

Des expositions temporaires au fil des mois

Vous avez rendez-vous avec ces collections tout au long de l’année avec des formules adaptées au partage en famille mais aussi sans les parents, rien que pour les enfants ! 

Et bien sûr n’oubliez pas les expositions temporaires qui ont lieu chaque année en Terra Volcana. Pour suivre les actualités de nos musées rendez-vous sur notre blog et sur nos réseaux sociaux