Ajouter aux favoris

Entre balade de nefs en clochers et initiation à l’art, petit précis d’édifices religieux à admirer sur le territoire Terra Volcana. Jonglez entre l’art roman et l’art gothique et laissez-vous surprendre par nos monuments sacrés.

UNE ARCHITECTURE ROMANE EN VOGUE 

Les gargouilles de l’église Notre-Dame – Aigueperse

 

Ici, en Terra Volcana, l’art roman a façonné les églises du territoire. Mieux que cela, il a même fait de certains édifices de véritables joyaux de cette période artistique. On débute à l’Église Saint-Martin de Varennes-Sur-Morge pour contempler frises géométriques et végétales. Les décors de l’église Saint-Martin de Thuret vous transporteront, eux, dans l’esprit de l’homme médiéval. Quant à l’Église Saint-Victor et Sainte-Couronne à Ennezat, elle vous permettra de comprendre les transitions entre art roman et art gothique. N’oublions pas non plus de citer la magnifique basilique Saint-Amable de Riom ou l’Église Notre-Dame d’ Aigueperse.
Et enfin terminons par l’édifice le plus démesuré, l’Abbaye Saint-Pierre de Mozac, l’un des plus grands édifices de l’art roman auvergnat. Une découverte de taille pour tout féru d’art sacré.

Cluny en Terra Volcana

Le réseau européen créé par les moines de Cluny depuis le Moyen-Âge est unique en Europe de par l’ampleur qu’il a pris du Xème au XVIIIème siècle … et Terra Volcana en est une étape importante ! Parmi les sites clunisiens prestigieux présents sur notre territoire : Mozac, Marsat, Volvic et Châtel-Guyon.

Prestige ? Oui, car l’abbaye bénédictine de Cluny, fondée au Xème siècle par le duc Guillaume d’Aquitaine, devient en deux siècles un véritable réseau de 1 400 lieux clunisiens en Europe, rayonnant dans le domaine spirituel mais aussi artistique, politique, économique et social.

En 2005, le Conseil de l’Europe reconnaît le réseau des sites clunisiens comme « Grand Itinéraire Culturel ». Actuellement, la Fédération Européenne des Sites Clunisiens travaille sur un projet d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.