Ajouter aux favoris

Bienvenue en terra volcana, terre de bien-être

Châtel-Guyon et ses eaux … Maupassant les encensait déjà à la fin du XIXème siècle !
Les eaux uniques de Châtel-Guyon, parmi les plus riches au monde en magnésium, sont indiquées pour le traitement des maladies en lien avec l’appareil digestif et urinaire ainsi que pour les troubles rhumatologiques.
Profitez vous aussi des vertus bienfaisantes d’une eau unique héritée de nos volcans !

Les thermes Henry vous accueillent avec chaleur et convivialité pour vos cures au cœur de Châtel-Guyon, la station thermale pleine santé. Nous prendrons soin de vous dans un environnement privilégié, en bordure de la faille de la Limagne-Chaîne des Puys, inscrite récemment au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nos eaux thermales d’exception vous procurent par leur nature même un réel effet anti-stress et une diminution sensible de vos douleurs musculaires. De plus, ses propriétés uniques vous offrent également une amélioration de vos défenses immunitaires ainsi qu’un effet tonique général.
Une véritable cure de jouvence pour votre organisme !

 

Saison 2020 : du 27 avril au 12 décembre

Profitez des bienfaits de nos eaux thermales

Aujourd’hui, à Châtel-Guyon, 5 sources sont exploitées : Carnot, Marguerite, Germaine, Deval et Miraton. Soignant les rhumatismes, car riche en silicium, et l’appareil digestif, car riche en magnésium et oligo-éléments, ces eaux ont une origine souterraine et une des plus hautes teneurs d’Europe en magnésium (403 mg/ litre).

Utilisation de l’eau thermale

Elle est utilisée pour les soins traditionnels externes, mais également en soins internes (pour les soins spécifiques digestifs) et en cure de boisson (consommation d’eau thermale plusieurs fois par jour).

Le saviez-vous ?

L’eau de Châtel-Guyon ne peut être transportée. En effet, au contact de l’air, le CO2 naturellement présent se dissipe et les carbonates se déposent. L’équilibre minéral de l’eau est alors rompu. Ainsi, pour bénéficier de ses effets, il est impératif de consommer ou d’utiliser l’eau de Châtel-Guyon sur place, rapidement après son émergence.

Les « plus » des eaux thermales de Châtel-Guyon

Au plan digestif : la cure a une action évidente sur la motricité du côlon, grâce à la richesse des eaux en magnésium et oligo-éléments. Ont été démontrés également :

  • Une action anti-inflammatoire au niveau de la muqueuse intestinale,
  • Un effet réparateur sur la barrière intestinale,
  • Une action de régulation du transit (constipation, diarrhées, alternance des eaux).

Au plan rhumatologie : l’exceptionnelle teneur des eaux en silicium participe à l’efficacité de la cure en rhumatologie. Le silicium est un constituant essentiel du cartilage :

  • Il permet la solubilisation des micro-cristaux,
  • Il régule les processus de calcification dans les rhumatismes inflammatoires.

Au plan général : grâce à la richesse en sels minéraux et oligo-éléments, notamment en magnésium et en lithium, la cure de boisson permet :

  • Une régulation du système neuro-végétatif,
  • Un effet anti-stress,
  • Une diminution des crampes et des spasmes musculaires,
  • Une amélioration des défenses immunitaires,
  • Un effet tonique sur l’état général.
Utilisation en soins internes
  • Goutte-à-goutte intestinal ou Entéroclyse : administration douce d’une quantité modérée d’eau thermale (100 à 300 g d’eau) en 20 à 30 minutes, au moyen d’une sonde stérile à usage unique. L’eau thermale est donc directement au contact de la muqueuse colique et réalise même parfois un véritable « bain colique » jusqu’au niveau du colon droit.
  • Douche intestinale : lavement évacuateur à l’eau thermale (1,2 à 1,5 litre) effectué dans les mêmes conditions que l’entéroclyse.
  • Irrigation vaginale : irrigation d’eau thermale (6 à 10 litres) pratiquée à l’aide d’une sonde vaginale stérile à usage unique.

VISITEZ LE SITE DES THERMES

 

Pour préparer votre cure pas À pas

Première étape, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant ou votre spécialiste, afin qu’il puisse remplir le « formulaire de cure thermale- questionnaire de prise en charge ». Ce dernier évaluera quel type de cure sera la plus bénéfique pour vous.

Seconde étape, après avoir envoyé ce formulaire à votre caisse d’affiliation, vous recevrez une « prise en charge administrative de cure thermale et facturation ». Avant même sa réception, ne tardez pas à réserver votre hébergement et votre cure à l’aide du bulletin de réservation. N’oubliez pas non plus de régler votre dépôt de garantie. Grâce à celui-ci, vos soins pourrons être planifiés au plus tôt.

Troisième étape, il vous faudra prendre rendez-vous avec l’un des médecins thermaux de la station.

Enfin, quatrième étape, il vous sera demandé de vous présenter le jour J, 20 minutes avant votre premier soin, à l’accueil des thermes Henry. Veuillez noter qu’il vous sera demandé un matériel adapté à votre cure (la liste vous sera communiquée en temps et en heure).
Dernière étape, il vous faudra alors prendre rendez-vous avec le service inscriptions et finaliser le règlement de votre cure.
Vous serez dès lors entre les mains de spécialistes pour le temps de votre cure. La seule consigne sera de prendre soin de vous.

AÏGA RESORT, L’AVENIR DE LA STATION

 

À NOTER : dès le printemps 2020 le nouveau resort thermal de Châtel-Guyon vous accueillera dans un environnement totalement repensé. Un investissement de 30 millions d’euros au service de votre santé.

Son nom ? Aïga Resort.

Ses particularités ?

  • Un établissement thermal dernier cri,
  • Un tout nouveau spa thermal,
  • Une résidence 4 étoiles,
  • Un restaurant,
  • Une résidence services pour seniors autonomes.

Retenez bien son nom, Aïga Resort, le futur pôle thermal d’excellence en Auvergne Rhône-Alpes, la région des grands espaces.

Découvrez dÈs aujourd’hui le futur pôle thermal

Châtel-Guyon, la station thermale pleine santé, s’inscrit au sein de Terra Volcana, terre de bien-être.

Sur le même thème