Distance : 11.5 km
Durée (moyenne) : 03h45
Dénivelé : 385 D+
Départ : Saint-Ours
En montagne
Présence de troupeaux et chiens de protection
En forêt
A 1 198 m le sommet du puy de Louchadière et son cône égueulé offre un terrain de jeu à une faune variée. Jolis points de vue sur la chaîne des Puys et sur les puys de Sarcoui, Goules, Gouttes, Fraisse, Clerziou, Grand Suchet, puy de Dôme...

À pied

Télécharger :
  • PDF
  • gpx
  • kml
    • J'accepte que mes données soient conservées par Terra Volcana afin de recevoir des offres personnalisées

      Les champs marqués du symbole * sont obligatoires.

    A 1 198 m le sommet du puy de Louchadière et son cône égueulé offre un terrain de jeu à une faune variée. Jolis points de vue sur la chaîne des Puys et sur les puys de Sarcoui, Goules, Gouttes, Fraisse, Clerziou, Grand Suchet, puy de Dôme...

    Informations

    Balisage

    BALISE : Jaune

    1/ Emprunter l’escalier juste à côté du panneau de départ et monter le sentier (en haut, vue sur les puys de Louchadière, Chopine, Dôme et Côme) qui, après 100 m, redescend sur une large piste. Suivre celle-ci à gauche et poursuivre en montée douce sur environ 1 km. Atteindre un croisement juste avant la fin de la montée (à gauche, signalétique départementale indiquant que l’aller-retour avec le sommet a une durée de 1h).

    2/ Quitter la piste en prenant à gauche un chemin herbeux qui, rapidement, pénètre dans le bois de hêtres. À la première intersection, monter à gauche. Ignorer les deux chemins suivants (l’un descendant à droite, l’autre montant à gauche) et poursuivre en face à travers la hêtraie, jusqu’à la borne géodésique marquant le sommet (puy de Louchadière, alt. 1198 m). À 20 m de ce point, vue sur les Puys, le massif du Sancy et les Combrailles.

    3/ Faire demi-tour et effectuer la descente strictement par le même itinéraire que la montée. De retour sur la piste (PC 1), tourner à gauche (vue sur les puys de Jume, Coquille, Chopine et Dôme) et aller, sur 300 m, jusqu’à un croisement de pistes.

    4/ Tourner à gauche (« Chuchoter », sculpture land’art) et cheminer à découvert puis dans la forêt. À la deuxième fourche (où deux circuits balisés en jaune se séparent), bifurquer à gauche dans la forêt de résineux. Parvenant à un sentier plus large, le suivre à droite sur une centaine de mètres. Prendre à gauche dans la hêtraie et tout de suite à droite. Après 100 m environ, quitter le chemin pour descendre dans une sente à droite jusqu’à une large piste cendrée. Suivre celle-ci à gauche jusqu'à la grande route.

    5/ La longer par la gauche sur 200 m (prudence, circulation dangereuse), tourner à gauche pour atteindre l’ancienne carrière, la traverser pour arriver sur un chemin. Partir à gauche et rester sur ce chemin principal longeant une plantation de reboisement. Pénétrer dans la forêt. À la fourche, bifurquer à droite et progresser jusqu’à la sortie de la forêt.

    6/ Prendre complètement à gauche une sente herbeuse qui, après avoir longé sur 100 m la lisière du bois, oblique à droite et rejoint un chemin agricole. Emprunter celui-ci à droite jusqu’à la route (D576). Tourner à gauche pour regagner le point de départ.