Cabane des Aigueurs

Cabane des Aigueurs

Du XIXè siècle, abri destiné aux aigueurs-irrigateurs chargés de surveiller le système d'irrigation et de veiller au respect du règlement.

Description

Elle tient son nom du patois "aigue" dérivé du latin "aqua" : eau. Les cabanes ont été construites au XIXe siècle pour abriter les aigueurs-irrigateurs chargés de surveiller le système d’irrigation et le respect du règlement. En effet, les vannes n’étaient ouvertes qu’à certains moments de la journée et à certaines périodes de l’année afin de répondre aux nécessités des différents métiers se répartissant l’eau : agriculteurs, meuniers, artisans. La cabane permettait d’entreposer le matériel des aigueurs. De dimensions restreintes, elle est construite en pierre de taille et couverte de chute de lave.

Labels

  • Patrimoine historique
  • Moulin

Langues parlées