La petite histoire :

Pour la petite histoire la légende raconte que Vercingétorix lui-même était un grand amateur de pompe aux pommes. Son origine remonterait donc à l’époque des gaulois … mais aucun document ne peut le prouver !
En revanche, l’auvergnat étant fier de ses racines, ne lui présentez jamais une pompe aux pommes sous le nom de « pâté de pommes » ou « tarte aux pommes », sinon gare à vous !

Le pas à pas :

Les informations :

  • facile et bon marché
  • préparation : 30 minutes
  • cuisson : 2h45

Les ingrédients :

  • 1,5 kg de pommes
  • 40g de beurre
  • 125g de sucre
  • 500g de pâte feuilletée
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure

Préparation :

  • Beurrer un plat à gratin, saupoudrer de sucre et disposer une couche de pommes coupées en fines lamelles.
  • Parsemer de lamelles de beurre et saupoudrer de sucre, ajouter une nouvelle couche de pommes.
  • Terminer par des noisettes de beurre et un peu de sucre.
  • Enfourner 2h à 150°C (th.5). Les pommes doivent être fondantes. Laisser refroidir.
  • Couper la pâte feuilletée étalée en deux. Sur une moitié, disposer les pommes.
  • Recouvrer de la deuxième abaisse, pincer pour souder.
  • Dorer au jaune d’œuf battu et enfourner à 200/220°C (th.7-8) environ 45 minutes.

Conseil : à déguster encore tiède.

Sur le même thème