La petite histoire

Élaboré par Papy Roger, fondateur de l’association « Les compagnons de la Bignotte », en 1971, ce beignet en forme de nœud est originaire de la commune de Maringues.
Fiers de leur met, les maringuois le célèbrent chaque année, lors de la Fête de la Bignotte, qui a lieu le week-end qui suit le Carême, à Pont-Picot.

Le pas à pas

Les ingrédients :

  • 12 œufs
  • 340g de beurre
  • 12 cl d’eau
  • 1 kg de farine
  • 7 g de sel
  • 12 g de levure

Réalisation :

Dans un saladier, mélanger les œufs, le sel et l’eau.
Ajouter la farine et la levure. Pétrir un peu.
Ajouter le beurre bien ramolli (pas liquide) au mélange et pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse.
Réserver la pâte dans un grand saladier, environ 3 heures, jusqu’à ce qu’elle double de volume.
Démouler la pâte sur une surface plane.

Conseil de Papy Roger : ne surtout pas l’écraser au rouleau !

Partager le bloc en deux et découper des bandelettes de 15 x 2 cm. Étirer-les légèrement et enfariner les un peu.
Pour donner sa forme définitive à chaque bignotte, faites rejoindre les deux extrémités d’un bandelettes pour faire comme un nœud sur une corde. Attention, ne tirez pas trop dessus, cela pourrait la déformer.
Cuire les bignottes dans de l’huile bouillante (de très bonne qualité et pas d’huile d’arachide surtout, sinon elle mousse trop).
Retourner pour qu’elles soient bien dorées des deux côtés.
Les sortir et les égoutter avant de saupoudrer de sucre en poudre.

Sur le même thème