Exposition « GAÏA, Regards croisés » entre Julien Salaud et les collections du Musée Mandet

Exposition « GAÏA, Regards croisés » entre Julien Salaud et les collections du Musée Mandet

Exposition « GAÏA, Regards croisés » entre Julien Salaud et les collections du Musée Mandet

Jusqu'au 20 mars 2022

Riom

Exposition

Embarquez dans une chevauchée céleste et poétique ! Chaman des temps modernes, Julien Salaud impulse la vie à ses œuvres de lumière pour témoigner à la fois de la fragilité de ce qui nous entoure et de l’urgence de sa protection.

Informations

Dispositions spéciales COVID 19

Le pass sanitaire entre en vigueur pour les personnes majeures dès le 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.
Pour profiter de ce lieu, vous devez présenter :
- Ou un schéma vaccinal complet, c’est-à-dire avoir reçu sa 2ème dose de vaccin
- Ou un test négatif de moins de 48h, la preuve d’un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48h, sachant que les tests sont accessibles gratuitement
- Ou un certificat de rétablissement de la Covid-19, le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid, datant de plus de 15 jours et de moins de 6 mois.

Ouverture

Du 01/09/2021 au 20/03/2022
Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 17h30.
Fermé le lundi.

Tarifs

Plein tarif : à partir de 3 €, Tarif réduit : à partir de 1,50 €, Groupe adultes : à partir de 1,50 € (à partir de 15 personnes).


Gratuit pour les - de 18 ans
Gratuit pour tous le mercredi.

Moyens de paiements

  • Carte bancaire/crédit
  • Chèque
  • Chèque Vacances
  • Espèces

Description

Le projet de cette exposition repose sur l’invitation donnée à Julien Salaud de découvrir le fonds permanent du musée Mandet, puis de créer une œuvre sur mesure faisant le lien entre hier et aujourd’hui, entre tradition Beaux-arts et création contemporaine. Pour réaliser son œuvre, l’artiste s’est immergé sur le territoire afin d’appréhender ses terres volcaniques, ses légendes, ses croyances, pour en extraire une matière première qui servira à la construction de son œuvre. Les territoires d’implantation des musées de Riom Limagne et Volcans se sont construits à travers une histoire géologique complexe et quelques fois violente. La terre en mouvements, en ébullition a façonné tant les paysages que nous contemplons que les croyances locales. Fort de ce terreau, l’artiste a imaginé une cosmogonie qui est tissée sur les murs de la salle d’exposition temporaire. Jouant sur les contrastes et les matières, il utilise des clous et du fil de coton blanc pour construire son récit. Véritable artisan de lumière, il utilise des projecteurs de lumière noire pour faire jaillir des ténèbres ses personnages arachnéens et autres formes hybrides sur les murs et plafonds des espaces temporaires. Déambulation totalement immersive, le visiteur sera embarqué visuellement dans cette chevauchée céleste et poétique qui, au-delà de l’aspect esthétique est un véritable questionnement sur le lien entre les êtres vivants.
Gaïa interroge notre rapport à la nature et aux écosystèmes tout en nous plongeant dans un univers onirique et envoutant. Chaman des temps modernes, Julien Salaud impulse la vie à ses œuvres de lumière pour témoigner à la fois de la fragilité de ce qui nous entoure et de la nécessité de sa protection. Gaïa est une exposition temporaire qui se vit comme une expérience immersive qui convoque tant l’imaginaire que les émotions des visiteurs.
Artiste polyvalent, Julien Salaud travaille également d’autres matériaux dont les animaux naturalisés et la céramique. Une sélection de pièces est proposée dans des vitrines, faisant ainsi le lien avec le design contemporain des collections du musée Mandet. À l’entrée du musée, une installation monumentale est présentée, invitant le visiteur à pénétrer tant physiquement dans l’exposition que métaphoriquement dans le monde fantasmagorique de Julien Salaud. Tout l’enjeu de l’artiste réside à transporter le visiteur « ailleurs » le temps d’une visite. Ainsi le musée Mandet deviendra un espace neutre où le temps s’arrêtera et tout (re)deviendra possible.

Labels

  • Art contemporain

Tourisme adapté

site, bâtiment partiellement accessible

Catégories

  • Exposition

Langues parlées